Les pompes

 

1) DEFINITIONS

a)POMPE

                        C'est un engin entraîné par un moteur et capable de fournir aux lances le débit nécessaire sous une pression convenable. C'est donc une machine capable d'élever une certaine quantité d'eau à une certaine hauteur .Elles sont définies par la norme NFS 61510  §5 et §8.4.1.  (Décret N° 61501 du 3 mai 1961 publié au J.O. du 20 mai 1981 modifié par un rectificatif paru au J.O. du 11 Août 1981) , ainsi que par les normes particulières aux motopompes (NFS 63120; NFS63110 ; NFS 63121) et les normes particulières des engins d'incendie

b)PLAN D'EAU

            C 'est le plan horizontal de la surface libre de la nappe d'eau utilisée pour les essais .

c)PLAN DE STATION

            Plan supposé horizontal, sur lequel est placé l'engin pompe lors des essais .

d)DENIVELEE

            C'est la différence de niveau, exprimée en mètres, entre le plan d'eau et le plan de station .

e)HAUTEUR GEOMETRIQUE

            Hauteur verticale séparant l'axe de la pompe du plan d'eau .

f)DEBIT NOMINAL

            C'est le débit, exprimé en l/mn obtenu sous une dénivelée de 3 m et sous une pression minimale dite pression nominale, mesurée à la sortie de pompe et fixée par chaque norme particulière .

g) DESIGNATION D'UNE POMPE

            Une pompe se désigne par la valeur de son débit nominal (en l/mn) suivi de la valeur de sa pression nominale(en bars).Ex 1500 - 15 (autopompe du F.P.T.)  .

h) MOTOPOMPE

            Pompe mue par son propre moteur thermique .

i) AUTOPOMPE

Pompe mue par le moteur de l'engin par l'intermédiaire d'un arbre de transmission mis en oeuvre par la prise de mouvement .

II) ESSAIS DE POMPE    

Ils sont réalisés sous une pression de 1013 mbars et pour une température de l'eau comprise entre 0 et 20°C

a) ESSAI DE DUREE ET D'AUTONOMIE DE MARCHE

            Exécuté à une dénivelé de 3m à la pression et débit nominaux fixés par la norme

                        -Pendant 8h si P(nom.)ou = à 10 bars

                        -Pendant 4h si P(nom.) à 10 bars

                        -Pendant 2h si H.P.

            Le réservoir de carburant ne doit pas être ravitaillé avant :

                        -4h pour les autopompes

                        -2h30 pour les M.P.R.

                        -2h pour les M.P.P. dont P(nom.) ou = à 6 bars

b)ESSAI D'AMORCAGE

            Exécuté sous un dénivelé de 6,5 m (sauf dérogation apportée par norme particulière)

            et répété 3 fois

c) CONTROLE DU DEMI DEBIT NOMINAL A LA PRESSION NOMINALE

            Ceci pendant 10mn au moins .

d) CONTROLE DU DEBIT NOMINAL A LA PRESSION NOMINALE

            Ceci pendant 10 mn au moins

e) MESURE DE LA PRESSION MAXIMALE AU 2/3 DU DEBIT NOMINAL

f) MESURE DU DEBIT MAXIMAL AU 2/3 DE LA PRESSION NOMINALE

g) COURBES DE POMPES

            Les courbes de pompe sont établies par le constructeur.

            Elles permettent de déterminer à plusieurs régimes (tours/minute) la pression disponible en fonction d’un débit donné.

            Courbes en gras : Engin alimenté par la tonne ou alimenté avec une pression d’entrée nulle.

            Courbes fines : Engin en aspiration avec un dénivelé de3m avec une ou deux lignes d’aspiration  (exemples ci-dessous 1 ligne)

            Ces courbes délimitent le début des zones de cavitation.

            Ex        Pour un régime de 3500 t/mn et pour un débit de 2250 L/mn la pression que pourra   fournir la pompe sera de 11 bars.

                        Dans le même cas de figure mais en aspiration avec un dénivelé de 3m la pression pouvant être fournie par la pompe sera alors de 8 bars.

            Pour obtenir plus de pression il faudra alors augmenter le régime moteur jusqu'à 4000 t/mn

                       

            Cette montée en régime nécessite une certaine puissance de la part du moteur. On ne pourrait faire fonctionner cette pompe avec un moteur de cyclomoteur. Pour cela il est indispensable de faire correspondre à ces courbes de pompe des courbes de puissance absorbée.

h) COURBES DE PUISSANCES ABSORBEES

            Le constructeur fournit donc également des courbes de puissance absorbées servant à déterminer la puissance du moteur nécessaire au bon fonctionnement de la pompe.

            Les courbes de pompes ci dessus nous indiquent que pour fournir 2000 L/mn à 15b il faut un régime moteur de 4000 t/mn

            Les courbes de puissances absorbées ci dessous nous indiquent que pour 4000t/mn à 2000l/mn la puissance moteur nécessaire devra être 125 CH. 

            On ne pourra donc pas monter ce type de pompe sur un engin de 90 CH.

III) INDICE DE POMPE (TRAVAIL D'UNE POMPE)

            Communément appelé travail, cet indice est le produit du débit nominal par la pression nominale .

            Cette valeur longtemps enseignée chez les sapeurs pompiers doit aujourd'hui être relativisée car elle peut conduire à des aberrations :

            Comparons pour cela la courbe d'indice de pompe avec les courbes de pompes

            Si l'on suit ce que dit l'indice de pompe, une autopompe d'un F.G.P.D. donnée pour 2000 - 15 pourrait monter jusqu'à 30 bars pour un débit de 1000 l/mn  alors que les courbes de pompes nous limitent à 20 bars.

IV) DESCRIPTION - FONCTIONNEMENT

            La pompe centrifuge est composée de :

                        -un axe ou arbre moteur sur lequel est fixé la roue à aubes.

                        -une roue à aubes recevant l'eau par une ouïe centrale et la projetant en périphérie

                        -une couronne de diffuseurs ralentissant l'eau venant des aubages

-de canaux de retours recueillant et conduisant  au collecteur de refoulement .

-deux joues parallèles fixes enfermant le tout .

         

POMPE CENTRIFUGE MONOCELLULAIRE

            Il existe actuellement des pompes centrifuges dites multicéllulaires qui permettent d'obtenir des pressions de 15 à 20 bars . Chaque cellule est composée d'une roue à aubes d'une couronne de diffuseurs et de canaux de retour. La pression de sortie de la cellule amont est récupérée dans l'ouïe de la cellule aval qui l'amplifie et ce jusqu'au collecteur de refoulement.

   POMPE CENTRIFUGE MULTICELLULAIRE

 

Commentaires (1)

1. ghalia mercredi 02 novembre 2011

comment caler une pompe centrifuge a axe horizontale?

Ajouter un commentaire
 
↑ Haut de page ↑

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

SITE ACTUELLEMENT EN COURS DE REFONTE,

IL EST POSSIBLE QUE VOUS PUSSIEZ RENCONTRER DES DIFFICULTEES LORS DE VOTRE NAVIGUATION SUR LE SITE

Merci de votre compréhension

×