Les plans de secours

Plan rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. 
Aller à : Navigation, Rechercher 
En France, le plan rouge est un plan d'urgence destiné à traiter un nombre important de victimes dans un même lieu, et à organiser les moyens de secours par rapport à cette concentration des victimes. Il est à distinguer du plan blanc, qui est destiné à pallier l’engorgement des services hospitaliers, ou du plan Orsec, qui est destiné à faire face à l’insuffisance des moyens de secours (moyens dépassés). Ces trois plans peuvent être déclenchés de manière indépendante, cependant, le plan blanc est fréquemment déclenché avec le plan rouge afin de faire face à l’afflux de victimes évacuées par le dispositif plan rouge.

Le plan rouge est basé sur quatre concepts :

l’organisation rationnelle des moyens : il faut éviter que les moyens ne se gênent mutuellement, préserver des réserves de moyens pour les autres situations d’urgence, organiser les divers intervenants et leurs actions par une hiérarchisation des mesures à prendre et des victimes à traiter ; 
une double chaîne, l’une centrée sur la gestion globale du chantier et notamment du sinistre, l’autre sur la prise en charge des victimes ; 
l’installation d’un hôpital de campagne, le poste médical avancé, à proximité de la catastrophe ; 
un double commandement : l’un sur le site qui se charge de la gestion des opérations de secours, l’autre distant qui se charge des renforts et de la logistique.

 

Plan blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. 
Aller à : Navigation, Rechercher 
En France, le plan blanc est un plan d'urgence visant à faire face à une activité accrue d'un hôpital, comme un afflux massif de victimes d'un accident ou d'une catastrophe (se présentant spontanément au service des urgences ou évacuées dans le cadre d'un plan rouge), d'une épidémie ou d'un événement climatique meurtrier et durable comme une canicule.

 

Plan Orsec


Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. 
Aller à : Navigation, Rechercher 
Le plan Orsec n'est pas un plan d'urgence mais un soutien au plan d'urgence pour la gestion des catastrophes à moyens dépassés (CMD). Depuis le vote de la loi de modernisation de la sécurité civile du 13 Août 2004, le terme Orsec est l'acronyme d'Organisation de la Réponse de SEcurité Civile [1], et non plus celui d'ORganisation des SECours. C'est un système polyvalent de gestion de la crise (organisation des secours et recensement des moyens publics et privés susceptibles d'être mis en œuvre en cas de catastrophe).

En cas de déclenchement du plan Orsec, les communes ne sont pas redevables des dépenses faites par l'État et autres collectivités territoriales (ce qui n'est pas le cas des autres plans de secours).


 

 

↑ Haut de page ↑

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

SITE ACTUELLEMENT EN COURS DE REFONTE,

IL EST POSSIBLE QUE VOUS PUSSIEZ RENCONTRER DES DIFFICULTEES LORS DE VOTRE NAVIGUATION SUR LE SITE

Merci de votre compréhension