Que faire face à une victime inconsciente ?

A- Comment reconnaître une victime inconsciente ?

Une victime est inconsciente quand elle ne répond pas à des questions simple de type : "«m'entendez-vous ?», «que s'est-il passé ?», «que vous est-il arrivé ?»"

Ou à des ordres simples : «ouvrez les yeux !», «serrez-moi la main !», 

 

B- Les risques  :

-Arrêt ventilatoire : risque toujours présent chez une victime inconsciente

-Obstruction des voies aérienne par :

  • La chute de la langue en arrière chez la victime inconsciente couchée sur le dos.
  • La bascule de l'épiglotte devant l'orifice supérieur de la trachée
  • L'écoulement dans la trachée et les poumons des liquides présents dans le pharynx (salive - sang - liquide gastrique)

 

C - La conduite à tenir :

  • Desserrer la ceinture et le col pour lui faciliter sa respiration
  • Basculer prudemment sa tête en arrière en tirant le menton vers le haut pour éviter que la langue ne tombe en arrière dans la gorge et ne gène la respiration de la victime, regarder dans la bouche pour retirer d'éventuels corps étrangers visibles
  • S'assurer que la victime respire en vous penchant au-dessus de sa bouche 
  • Placer la victime sur le côté (Voir ci-dessous, grand D)
  • Donner l'alerte ou faire alerter les secours (18 : Les pompiers, 15 : Le SAMU)
  • Surveiller la victime jusqu'à leur arrivée
  • Apprécier le rythme et l'amplitude des mouvements respiratoires
  • Prendre le poul au niveau de la carotide et apprécier son amplitude (le rythme est accéléré si les pulsations de 120 battements/min, ralenti si inférieur à 40 battements/min)

 

D- Comment placer la victime sur le côté ?

- Ecarter son bras du côté de retournement à angle droit de son corps et plier le coude, paume de la main tournée vers le haut, 
- Placer le dos de la main du bras opposé contre l'oreille de la victime côté sauveteur.
- Tout en maintenant la main, saisir la jambe opposée au retournement derrière le genou, la replier pied au sol
- Faire rouler lentement le corps en tirant sur le genou vers soi et en maintenant la main de la victime contre son oreille. 

Lorsque le genou de la victime est au sol, retirer la main de sous la tête de la victime en maintenant son coude pour ne pas bouger la tête : 
Ajuster la jambe pliée, de sorte que la cuisse soit à angle droit du corps. 
Et lui ouvrir la bouche. 

PLS

 

E- Pourquoi mettre une victime inconsciente qui respire sur le côté ?

Si la victime inconsciente reste sur le dos, elle risque de s'étouffer avec sa langue et avec ses propres vomissements. 

En la plaçant sur le côté, tête en arrière, bouche ouverte et dirigée vers le sol, ses vomissements s'écouleront librement sur le sol, et la langue ne pourra plus tomber dans sa gorge. Ainsi elle ne risquera plus de s'étouffer ! De plus lors du retournement, en maintenant la main de la victime sur son oreille on assure la stabilité de la nuque et on limite les risques de lésion de la colonne cervicale 

INFO : En aucun cas vous ne devez laisser une victime inconsciente qui respire sur le dos.

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : mercredi 12 octobre 2011

↑ Haut de page ↑

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

SITE ACTUELLEMENT EN COURS DE REFONTE,

IL EST POSSIBLE QUE VOUS PUSSIEZ RENCONTRER DES DIFFICULTEES LORS DE VOTRE NAVIGUATION SUR LE SITE

Merci de votre compréhension