Pompiers: les industriels de la lutte contre le feu lancent un cri d'alarme

  • Par pompiers-18
  • Le samedi 25 septembre 2010
  • Commentaires (0)

"Alors qu'en 2001, nous avions livré 650 gros véhicules, nous avons terminé l'année 2009 avec 433 commandes. En 2010, le nombre de véhicules sera inférieur à 340, et les perspectives après sont encore plus mauvaises", a expliqué le président de la Chambre syndicale des constructeurs de matériels motorisés d'incendie, Christian du Verne.

"On constate une baisse continue des crédits du fond d'aide à l'investissement des SDIS (services départementaux d'incendie et de secours), et les investissements sont plutôt consacrés aux transmissions", a ajouté M. du Verne qui a cité l'exemple des crédits nationaux consacrés à la lutte contre les feux de forêts "qui ont diminué de plus de 15% cette année".

"Depuis 2006, le désengagement de l'Etat consacre une division par 3 des aides publiques consacrées aux acquisitions de matériels", a-t-il regretté.

Le vieillissement du parc de matériel, avec des engins souvent âgés de 15 à 17 ans, entraîne une hausse des coûts de maintenance. De l'autre côté, la multiplication des normes jugées par les industriels trop nombreuses, coûteuses et compliquées, provoque une augmentation des prix.

Se défendant de toute idée protectionniste, M. du Verne a terminé son intervention en prônant "dans ce contexte de marché national en baisse et en période de crise la raisonnable préférence nationale, sachant que l'industrie française est une des plus taxées d'Europe".

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 
↑ Haut de page ↑

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

SITE ACTUELLEMENT EN COURS DE REFONTE,

IL EST POSSIBLE QUE VOUS PUSSIEZ RENCONTRER DES DIFFICULTEES LORS DE VOTRE NAVIGUATION SUR LE SITE

Merci de votre compréhension