EPA

La grande échelle prise au piège d'un affaissement de chaussée

En se rendant à la salle Louchart, à Béthune, pour faire du sport hier matin, vers 9 h 15, les sapeurs-pompiers de Béthune se sont retrouvés .. coincés.

« Qu'est-ce qui se passe ? On n'avance plus ! », s'interroge le chauffeur. Et pour cause, le macadam s'est affaissé, provoquant un trou dans lequel s'est coincé l'essieu arrière. « On passe régulièrement là. Il n'y a aucune réglementation sur le tonnage », précise un des pompiers.

Le mécanicien de garde des soldats du feu est intervenu mais impossible de sortir le véhicule de ce trou et encore moins de le déplacer. Il a fallu faire appel à une grue fournie par une société d'Arras qui travaille avec le SDIS (Service départemental d'incendie et de secours). Une intervention très rapide, pour ne pas prendre le risque que la chaussée s'affaisse davantage, et qui n'a bloqué la rue de Lille que quelques minutes, aux alentours de 10 h 40.

La grande échelle étant inutilisable car partie en vérification, la couverture en cas d'incendie dans l'arrondissement de Béthune est désormais assurée par l'échelle de la caserne d'Auchel. Le temps du contrôle et d'éventuelles réparations. Une collaboration à laquelle les soldats du feu sont habitués.

↑ Haut de page ↑

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

SITE ACTUELLEMENT EN COURS DE REFONTE,

IL EST POSSIBLE QUE VOUS PUSSIEZ RENCONTRER DES DIFFICULTEES LORS DE VOTRE NAVIGUATION SUR LE SITE

Merci de votre compréhension

×