Deux blessés graves et 12 légers dans l'explosion d'un immeuble à Douai

  • Par pompiers-18
  • Le lundi 13 septembre 2010
  • Commentaires (1)

L'explosion d'un immeuble dans le centre de Douai (Nord) dans la nuit de samedi à dimanche a fait 2 blessés graves et 12 blessés légers, selon le bilan définitif des pompiers communiqué dimanche matin. Quinze personnes ont été sorties indemnes des décombres de la résidence Limousin, un immeuble de quatre étages soufflé par une explosion d'origine indéterminée vers 1 h 30 dimanche, a précisé le centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (Codis) du Nord.

Les deux blessés graves - le locataire de l'appartement où a eu lieu l'explosion et une dame de 40 ans qui a fait une chute de deux étages à la suite de l'effondrement - souffrent de douleurs abdominales pour l'un et de brûlures pour l'autre. Ils ont été évacués vers les hôpitaux de Douai et de Lille, mais leur pronostic vital n'est pas engagé, indique la préfecture du Nord. Les douze blessés légers ont été hospitalisés à Douai pour des troubles dus au souffle de l'explosion.

Acte de malveillance, tentative de suicide ou accident domestique

"Les recherches de victimes potentielles ont été faites. Le bilan est définitif", a souligné un responsable des pompiers. Concernant les causes de l'accident, "les canalisations de gaz ont été mises hors de cause. Il s'agirait donc d'une ouverture volontaire du gaz qui serait à l'origine de l'explosion", a expliqué, dimanche après-midi, la préfecture du Nord. "Acte de malveillance, tentative de suicide ou accident domestique, aucune hypothèse n'est à écarter", a-t-il été ajouté. Une enquête a été ouverte par le parquet de Douai.

Une vingtaine de logements au total ont été détruits ou sérieusement endommagés dans l'explosion. Le premier étage s'est effondré sur le rez-de-chaussée et "la résidence menace de (tomber en) ruines", a souligné cet officier. Près d'une centaine de personnes - pompiers, sauveteurs, SAMU, équipes de déblaiement - ont été mobilisées dans les opérations de secours. Un périmètre de sécurité a aussitôt été installé dans le quartier. Une trentaine de personnes, habitant l'immeuble qui s'est effondré et celui qui se trouve juste à côté, ont été évacuées et relogées provisoirement chez de la famille ou des amis. Le bailleur social, Partenord, devrait reloger, dès lundi, l'ensemble des 17 familles concernées dans d'autres immeubles lui appartenant, a assuré la préfecture. L'immeuble devrait être démoli dans les prochains jours.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. Altair Conseil (site web) dimanche 03 octobre 2010

On oublie bien trop souvent les catastrophes que provoquent les explosions trouvant souvent leur origine dans un mauvais entretien des conduites et installations gaz ou dans un mauvais usage des dispositifs.
Malheureusement, ces accidents provoquent nombreuses victimes parmi les habitants et pompiers.
http://www.altairconseil.fr
http://www.gestion-des-risques.fr
http://www.gestion-de-crises.eu

Ajouter un commentaire
 
↑ Haut de page ↑

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

SITE ACTUELLEMENT EN COURS DE REFONTE,

IL EST POSSIBLE QUE VOUS PUSSIEZ RENCONTRER DES DIFFICULTEES LORS DE VOTRE NAVIGUATION SUR LE SITE

Merci de votre compréhension