Des pompiers en colère s'introduisent dans la cour de l'Assemblée nationale

  • Par pompiers-18
  • Le mercredi 15 février 2012
  • Commentaires (0)

Les lieux sont pourtant bien gardés. Mais près d'une cinquantaine de sapeurs-pompiers professionnels sont parvenus à s'introduire ce mercredi dans la cour d'honneur de l'Assemblée nationale pour marquer leur opposition à une réforme de leur statut.

Les manifestants - des militants CGT, CFDT, Fédération autonome et SUD - ont évacué les lieux dans le calme aux environs de 13h30.

Solidement encadrés par les gendarmes mobiles, ils ont été raccompagnés en bon ordre vers le boulevard Saint-Germain. Les portes d'accès extérieur à l'Assemblée nationale avaient été auparavant bouclées et une bonne vingtaine de cars de gendarmes mobiles cernaient le bâtiment. A l'intérieur du Palais-Bourbon même, le périmètre immédiat autour de l'hémicycle, appelé «périmètre sacré», avait également été verrouillé.

Ils souhaitaient «médiatiser leurs actions»

Des sapeurs-pompiers, interrogés à l'extérieur du Palais-Bourbon, ont expliqué que, par cette intrusion, ils souhaitaient «médiatiser leurs actions» programmées pour ce mercredi. Une manifestation est ainsi prévue dans l'après-midi à Paris, de la place de la Nation à Denfert-Rochereau.

Les syndicats CGT, CFDT, Fédération autonome et SUD s'opposent à un protocole d'accord sur leur profession signé entre le ministre de l'Intérieur Claude Guéant et d'autres organisations syndicales. «Une régression sociale et un recul social pour les personnels», aux yeux des protestataires. Ces derniers avaient déjà manifesté le 3 novembre à Paris, réunissant alors, selon les syndicats, 8000 pompiers professionnels, 3200 selon la police.

Source : http://www.leparisien.fr

sapeurs pompiers incendie pompier pompier en intervention sapeurs pompier secours à personne accident

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 
↑ Haut de page ↑

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

SITE ACTUELLEMENT EN COURS DE REFONTE,

IL EST POSSIBLE QUE VOUS PUSSIEZ RENCONTRER DES DIFFICULTEES LORS DE VOTRE NAVIGUATION SUR LE SITE

Merci de votre compréhension