Alerte chimique au commissariat de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines)

  • Par pompiers-18
  • Le vendredi 10 décembre 2010
  • Commentaires (0)

Le commissariat de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) a fermé ses portes au public mardi après midi après une alerte chimique survenue en milieu de journée. Une femme, âgée d'une quarantaine d'années, a reçu une enveloppe à son domicile. Lors de l’ouverture elle a été incommodée. La victime a amené la lettre à l’hôtel de police et une dizaine de fonctionnaires se sont alors sentis mal.

 

La cellule des pompiers destinée à lutter contre les risques chimiques s’est déplacée sur place. Vers 16 h 15 tout risque semblait écarté, personne n'ayant été hospitalisé. Selon les premiers éléments de l'enquête, deux courriers similaires ont été reçus par des collègues de cette femme, en Seine-Saint Denis et dans le Val d'Oise. L'enveloppe a éte envoyée au laboratoire de la préfecture de police pour y être analysée. 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 
↑ Haut de page ↑

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

SITE ACTUELLEMENT EN COURS DE REFONTE,

IL EST POSSIBLE QUE VOUS PUSSIEZ RENCONTRER DES DIFFICULTEES LORS DE VOTRE NAVIGUATION SUR LE SITE

Merci de votre compréhension